woman-qualiopi

Acerola Online certifié qualité : Qualiopi bilan de compétences

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’Acérola Online est désormais certifié Qualiopi. Cette certification valide la qualité du processus de notre bilan de compétences. Elle est un sésame pour l’accès aux financement publics (CPF, OPCO) à partir de 2022.

Qualiopi bilan de compétences : incontournable en 2022

A partir du 1er janvier 2022, tous les organismes de formations et autres PAC (prestataires du développement des compétences) auront l’obligation d’obtenir la certification Qualiopi s’ils veulent bénéficier de fonds publics ou mutualisés. Cette nouvelle étape devrait rétablir la confiance des salariés dans ces structures qui souffrent parfois d’une image altérée, du fait de la multiplication récente d’arnaques au compte CPF. Pour en savoir plus, lisez  » Bien utiliser son CPF pour financer sa formation « .

Au mois de mai, Acérola Online a obtenu, sans réserve, la certification Qualiopi, pour les actions de bilans de compétences et de formation, confirmant la démarche générale de qualité du cabinet. Cette reconnaissance couronne nos efforts pour améliorer nos outils et nos pratiques et apporter le meilleur service aux bénéficiaires. « Sans réserve » signifie qu’il n’a pas été nécessaire de mettre en place des actions correctives, notre process étant conforme aux attentes de l’auditeur.

Ainsi, nos clients pourront continuer à obtenir des financements variés pour le bilan de compétences : CPF, plan de développement des compétences, CPAM, OPCO…. et notamment du CPF qui est le plus couramment utilisé. Nous sommes d’ailleurs à votre disposition pour vous apporter des conseils et des solutions de financement adaptées à votre situation personnelle. Nous contacter.

Vous recherchez des conseils et des solutions de financement adaptées à votre situation personnelle ?

Contactez nous

Si vous vous interrogez encore sur l’intérêt du choix d’un centre de bilan de compétences certifié Qualiopi pour élaborer votre projet professionnel et gérer au mieux votre carrière, voici quelques explications.

A quelles exigences faut-il répondre pour obtenir Qualiopi bilan de compétences ?

Les critères d’obtention d’une certification, d’une norme, d’une appellation ou d’un label sont aussi variés que leur nombre. Les consommateurs avertis s’interrogent souvent sur ce que signifie ces intitulés qui parfois cachent des critères peu exigeants. C’est pourquoi nous souhaitons vous apporter des informations sur les critères d’attribution de Qualiopi bilan de compétences.

Pour obtenir Qualiopi, Acérola Online a fait l’objet d’un audit des points suivants :

  • L’information complète des clients sur les prestations proposées
  • L’adaptation du programme du bilan de compétences aux particularités des besoins des clients
  • Le contrôle interne de la qualité des bilans de compétences
  • Le process d’évaluation des bilans de compétences par les clients
  • L’existence d’un processus d’amélioration continue
  • La gestion des incidents, réclamations ou abandons
  • Le process de recrutement des consultants
  • La formation continue des consultants
  • L’existence d’une veille sur les sujets de l’emploi, la formation et de l’accompagnement.    

La préparation de l’audit a été l’occasion pour nous de formaliser, améliorer, développer des pratiques déjà existantes au sein du cabinet. Quelques mois de préparation qui nous ont amené à mettre en place de nouveaux process dont nous avons pu vérifier l’intérêt ces derniers mois. Nous faisions déjà de la veille, mais nous ne prenions pas le temps de partager de manière systématique les informations importantes avec nos consultants, ce que nous faisons maintenant. Nous formions nos consultants, mais pas de manière régulière. Nous traitions les bugs mais nous n’en gardions pas trace. Nous adaptions le programme du bilan de compétences mais sans l’écrire et sans en informer les clients de manière formelle. Nous sélectionnions les candidatures des consultants recrutés mais sans avoir formalisé nos critères de recrutement et sans avoir défini un process systématique comportant plusieurs étapes, intervenants et outils. C’est chose faite ! Cette contrainte, nous sommes heureux de l’avoir transformée en outil de management et de progrès. Même si la mise en place de nouveaux process représente un temps non négligeable, les retours sont positifs et encourageants.

Il semble que nos bénéficiaires aient pu l’apprécier car ils sont 96% à manifester leur satisfaction !

Une démarche de régulation du marché de la formation professionnelle et du bilan de compétences

Des prestations de qualité pour doper la croissance économique

Mais revenons sur l’origine de Qualiopi, inscrit dans la loi « Avenir professionnel » de 2018. La formation professionnelle est au cœur des politiques publiques depuis de nombreuses décennies. Elle est reconnue comme un vecteur d’adaptation des compétences à l’évolution de l’économie, elle est une solution contre le chômage, une étape incontournable de l’entrée dans la vie active et représente donc un enjeu majeur pour la croissance de notre pays. Mais pour que le développement des compétences soit à la mesure des attentes des entreprises, le marché de la formation professionnelle et du bilan de compétences nécessitait d’être « éclairci » et mieux contrôlé. Le bilan d’études récentes ou plus anciennes ont montré que des millions d’euros ont pu être dépensés à former sur des thématiques déconnectées des besoins des entreprises.

Maîtriser le budget

Ceci est d’autant plus important que les actions de développement des compétences sont souvent financées par des fonds publics. La maîtrise de ce budget en forte croissance est donc devenue une priorité du ministère du travail. Enfin, tout un chacun aura pu constater avec tristesse qu’un certain nombre d’organismes peu scrupuleux essaient d’obtenir une part du gâteau par des moyens malhonnêtes, par exemple en se prévalant du compte CPF (Compte Personnel de Formation). Les fraudes au compte CPF ont déjà amputé le budget de plus de 10 millions d’euros. Autant de projets personnels de salariés qui n’auront pas pu être réalisés. Il était temps de réguler le marché de la formation professionnelle et du bilan de compétences ! La crise sanitaire en avait retardé l’échéance. Ce projet va enfin voir le jour en janvier prochain.

Démarrons ensemble un nouveau chapitre de votre carrière.